420 CGEA

 

Origines:

La commune de Ville d'Avray a toujours eu des difficultés pour une bonne desserte de son territoire par les transports publics.
Ses demandes, effectuées en 1971, de prolonger la ligne RATP 344 jusqu'à Ville d'Avray, mais également de dévier un bus sur trois de la ligne 171 par le centre-ville, ont toutes deux été rejetées par le STP. La ligne CGEA n° 41 (la Celle St Cloud-Porte de St Cloud) qui passait par Ville d'Avray est supprimée le 01/07/72.

En décembre 1975 les taxis collectifs Paris-Versailles par Ville d'Avray cessent leur activité.

Le 16/02/76, les pourparlers avec la CGEA aboutissent à la création de la ligne 20: Ville d'Avray (Fausses Reposes) ou Marnes la Coquette - Gare de Sèvres-Ville d'Avray. Dès mars 1976, le STP autorise la commune à étendre son service jusqu'au Pont de Sèvres, une interdiction de trafic local étant prévue sur le tronçon Pont de Sèvres-Carrefour de Ville d'Avray. Parallèlement, des navettes sont mises en service entre Fausses Reposes et la gare de Sèvres-Vile d'Avray.

En juillet 1976, toutes les courses en provenance des Fausses Reposes rejoignent le Pont de Sèvres, en desservant la gare de Sèvres-Ville d'Avray, les navettes étant alors supprimées.

Le service est alors assuré par quatre autocars et cinq conducteurs, à la fréquence du quart d'heure aux heures de pointe et d'une demi-heure aux heures creuses sur le tronc commun, les voitures desservant alternativement Ville d'Avray (Fausses Reposes) et Marnes la Coquette (Mairie). Un service plus réduit fonctionne le samedi.

Le coût de fonctionnement de cette ligne est alors supporté par la municipalité de Ville d'Avray. La RATP qui avait entamé à cette époque une politique d'affrètement afin d'étendre sa zone d'action (Marne la Vallée, 431, 482), est approchée par le Maire pour une reprise de la ligne 20 sous le régime de l'affrètement. Des pourparlers sont également engagés pour un affrètement de la ligne 80-01 exploitée par la SVTU entre la gare de Vaucresson et la gare de Garches. Arrive à ce moment le choc pétrolier et les restrictions budgétaires qui s'en suivent, et les projets sont ajournés.

Il faudra attendre 1983 pour que cette ligne 20 de la CGEA soit enfin affrétée par la RATP. Une convention d’affrètement est signée le 28/02/83, avec effet le 01/03/83.

 

 

420 traverciel 26


C’est ainsi que, le 01/03/83, la ligne 20 de la CGEA devient la ligne 420 de la RATP: Boulogne (Pont de Sèvres-Métro) – Marnes la Coquette (Mairie) ou Ville d’Avray (Fausses Reposes), le service étant assuré du lundi au samedi
Aux heures de pointe chaque antenne est exploitée indépendamment, et aux heures creuses les voitures desservent d’abord le terminus de Marnes la Coquette, puis ensuite celui de Ville d’Avray

 

420 traverciel 26

 

420 traverciel 26

 

 

Le 01/10/86, toujours à l'initiative de la commune de Ville d'Avray, l'antenne de Marnes la Coquette est prolongée à l'Hôpital R. Poincaré à Garches.

 

plan 420 traverciel


plans traverciel 420

 

Terminus provisoire sur la rive droite du pont de Sèvres en 1989.


pont de sèvres

 

Le 20/10/90, déplacement des points de départ du terminus Pont de Sèvres


 

pont de sèvres

 

Le 01/06/91, mise en service de la nouvelle gare routière

 

102478.jpg

 

Graphique de février 1997 où figure une desserte partielle du Lycée F. Schmitt à St Cloud


Traverciel

 

 

Le 02/06/98, le 420 disparaît, repris par les lignes 26 et 471 du réseau Traverciel, nouvelle entité issue de l’association entre la RATP, la CGEA et la SALG (Louis Gaubert) et gérée par Connex (devenue Veolia Transport puis Transdev)


Nota: l’indice 420 avait déjà été utilisé de 1974 à 1980 pour une ligne de Marne la Vallée


Horaire du 01/01/83 (on voit que la mise en service de la ligne aurait dû intervenir bien plus tôt, car cet horaire est daté du 01/09/82)

 

horaires traverciel

 

Horaire du 01/09/88

horaire 420 

Bandeaux: blanc/bleu foncé puis blanc/noir (01/10/86) et noir/orange vers 95 (il y a peut-être eu une période blanc/orange)

Matériel fourni par la CGEA: 4 Saviem S105 R


Le S105R E714 au Pont de Sèvres, en compagnie de SC10UO du 171

 

S105R traverciel

 

Quelques jours avant la disparition du 420, ce S105R photographié aux Fausses Reposes a déjà reçu sa décoration Traverciel avant le lancement du réseau.

 

S105R traverciel

 

Un GX 317 Traverciel de la ligne 26 sous l'ère CGEA à la Celle Saint Cloud en 2003 avec un GX 107 de la 460.

 

Num-riser0001.jpg

traverciel.over-blog.net

OP52

Partager cet article

Repost 0
Publié par Site : TRAVERCIEL - dans Voyage dans le passé
commenter cet article

commentaires

 

 

Informations
horaires traverciel ratpHoraires
plans traverciel ratpPlans
trafic traverciel ratpDéviations
tarifs et règles traverciel ratpTarifs/Règles
annonces traverciel ratpAnnonces
 Lignes de bus
 logo ratpligne 169 ratpligne 171 ratp
ligne 426 ratp travercielligne 459 ratp travercielbus 467 ratp traverciel
ligne 471 ratp travercielligne 571 subb ratpligne 572 ratp traverciel
Itinéraire Ile-de-France

itinéraire

 
Dernière mise à jour: 02/09/17
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -